Plan d’actions

Plan d’actions :
  1 – Station de KERRAN :
  Nous gardons le contact avec le SMABQ. Des contrôles inopinés sont (doivent) être réalisés par la police de l’eau. Nous devrons obtenir le rapport annuel du SMABQ à la mairie. L’ADSEL devra réaliser des analyses en s’appuyant sur les compétences d’un laboratoire agréé.
2 – Le Baccharis :
  Mener des campagnes de sensibilisations auprès du public et des élus.109950319
3 – Publication/communication :
Publier des informations dans le bulletin municipal de Locmariaquer de janvier et de juillet ainsi que dans la presse locale. Informer régulièrement nos adhérents et sympathisants des actions en cours par Newsletter.
4 – Pointe Er Hourel :
Sauver ce site remarquable reste une de nos priorités. Nous nous engageons à reprendre le contact avec le Conservatoire du Littoral pour relancer ce projet. Nous devons aboutir à notre projet de plantation de pins et de végétaux adaptés à cet environnement très sollicité par la nature et la présence des hommes.
5 – Campings :
  Maintenir le suivi des projets d’implantations, d’extensions, et des éventuelles nuisances visuelles et sonores.
6 – Permis de construire :
  Une veille des permis de construire sur la commune sera maintenue par Jean Michel de Mourgues et les membres du conseil d’administration. Objectif : S’assurer que les permis accordés ne sont pas incompatibles avec les règles environnementales.
7 – Pèche à pied / sensibilisation sur les tailles des coquillages :
  Nous allons poursuivre notre action auprès des pécheurs à pied en distribuant des fascicules qui rappellent les règles à respecter et la taille des coquillages qui peuvent être ramassés.
8 – Ouvrage du petit patrimoine de Locmariaquer :
  Pointe_de_Kerperhir_à_Locmariaquer_-_Jean-Charles_GUILLO.jpgL’ADSEL s’est engagé à éditer un ouvrage. Pour cela il sera nécessaire de trouver un ou des mécènes pour nous aider à réunir le financement. Il faudra aussi obtenir les autorisations relatives à la publication des photographies pour l’ensemble des monuments privés et publics. Geneviève Le Floch se charge avec le président Alain Le Grézause de contacter la Fondation du patrimoine pour demander de l’aide afin de terminer l’ouvrage.
9 – FAPEGM * (Fédération des Associations de Protection de l’Environnement du Golfe du Morbihan)
  Participer aux réunions mensuelles de la FAPEGM.
10 – PLU de Locmariaquer :
  S’informer régulièrement de l’état d’avancement du projet et s’assurer du respect des règles imposées dans le cadre de l’urbanisme et de la protection de l’environnement.